ADULTES

Chacun d'entre nous imposons de nombreuses contraintes à notre organisme de part notre travail, nos sports, nos loisirs, nos postures, nos habitudes de vie, notre hygiène de vie, nos accidents, nos maladies, nos soucis, etc... Notre corps s'adapte normalement à tout cela. Cependant il arrive qu'il soit débordé et qu'il nous le fasse comprendre (douleurs chroniques, lumbago, maux de tête, troubles du transit, troubles ORL, troubles du sommeil, troubles de la fertilité, troubles des règles, brulûres d'estomac, difficultés à la digestion, palpitations, essouflement...).

L'ostéopathe retrace l'histoire du patient afin de déterminer les raisons de sa gène ou de sa douleur et d'ainsi, pouvoir le soulager. 

 

L'ostéopathie est également une thérapie préventive, c'est pourquoi nous conseillons 1 à 2 consultations par an, afin de faire un bilan, et d'anticiper l'apparition de douleurs, gènes ou maladies.

 

L'ostéopathie va donc pouvoir prendre en charge toutes les perturbations de l'organisme qui ne relèvent pas du médical. Votre ostéopathe déterminera donc à chaque consultation, s'il peut vous traiter ou s'il est préférable que vous consultiez auparavant votre médecin.

 

L'ostéopathie peut également s'inscrire dans une prise en charge pluridisciplinaire. Elle permet ainsi de:

- réduire le temps de récupération des blessures et éviter les récidives (entorse, tendinite, hernie discale, déchirure musculaire)

- dynamiser le système immunitaire (otite chronique, infection récidivante, maladie chronique),

- aider à la récupération d'anesthésie générale, et limiter les adhérences cicatricielles. Le suivi ostéopathique post-opératoire permet de limiter au maximum les désagréments consécutifs à l'intervention.

- aider au drainage, et à la bonne circulation.

 

 

 

 

La CROISSANCE de l'enfant est une étape cruciale dans son développement. Il est impératif de surveiller que celle-ci se déroule correctement. Un suivi régulier (1 à 2 fois par an) permet à votre ostéopathe de s'assurer que la colonne de votre enfant grandit correctement, et prévenir les douleurs chroniques. Il entre aussi dans une approche pluridisciplinaire de prise en charge des scolioses, lordoses, cyphoses. La croissance est une période pendant laquelle l'enfant change énormement et très rapidement ce qui peut être à l'origine de gènes et de douleurs : maux de tête, de dos ou de toutes les articulations, des muscles, affections ORL, troubles digestifs, reflux gastriques, difficultés de concentration à l'école, hyperactivité, excitation, troubles de l'humeur ou du sommeil

 

C'est dans la plus jeune enfance que l'on peut traiter au mieux les SCOLIOSES. La prise en charge ostéopathique est une piste à ne pas négliger pour aider votre enfant à grandir pour le mieux et lui éviter ainsi des douleurs au dos chroniques.

 

L'ORTHODONTIE est responsable de grosses tensions au niveau du crâne et de la mâchoire. Elle est donc souvent source de maux de tête, contracture de la mâchoire, douleur au cou, craquement de la mâchoire... Un suivi ostéopathique permet d'éviter l'apparition de troubles pendant l'appareillage, mais également plus tard dans la vie de votre enfant. 

ENFANTS

NOURRISSON

Lors de l'accouchement, le nourrisson subit de nombreuses contraintes sur son crâne. Celles-ci sont accentuées si le travail est long, et si les forceps/spatules sont nécessaires. Cela peut avoir des empreintes sur son crâne (déformation visible, ou mauvaise mobilité des os entre eux) pouvant être responsables de divers troubles (régurgitation, perturbation du sommeil, nervosité, troubles du transit, troubles de l'appétit, troubles ORL chroniques, asymétrie, torticolis...). 

 

Néanmoins, le passage du bébé par le bassin de la maman est une étape très importante pour la dynamique crânienne et le développement du bébé. Les naissances par césarienne empêche sa réalisation. Ainsi le nourrisson peut également souffrir des mêmes maux du fait d'une mauvaise mobilité de ses os du crâne. 

 

Votre ostéopathe s'assure que votre bébé ne subit aucunes restrictions de mobilité afin qu'il puisse grandir le mieux possible.

 

Pendant la grossesse la femme est soumise à d'énormes changements, tant sur le plan physique (prise de poids, modification de la place des organes du fait de la place de bébé dans son ventre, augmentation de la taille des seins) que sur la plan hormonal et psychique.

 

L'ostéopathe l'aide à faire face à toutes ces modifications de manière à ce qu'elle aie le moins de désagréments possibles (nausées, vomissements, lumbago, sciatalgie, difficultés à respirer, douleurs abdominales, troubles du transit et de la digestion, brulûres d'estomac, jambes lourdes, incontinence, etc.).

Il lui permet aussi de se préparer à l'accouchement en s'assurant que son corps (et notamment son bassin) soit capable de se modifier correctement lors de cette étape. Cela facilitera également le retour à la normal après la naissance du bébé.

 

Enfin, l'ostéopathe accompagne la femme dans sa nouvelle vie de maman en s'assurant qu'elle n'a pas de restrictions de mobilité qui empêchent son corps de revenir au plus vite à son état normal. Il l'aide aussi à s'adapter aux nouveaux changements auxquels elle doit faire face:

- physiques et psychiques : perte de poids, épisiotomie, modification de la posture, allaitement, modifications hormonales, baby blues, etc.

- habitudes de vie : port du bébé, perturbation du sommeil, fatigue, modification du rythme de vie, etc.

 

Votre ostéopathe vous accompagne donc tout au long de cette période pour vous aider à la vivre de la meilleure manière qu'il soit.

FEMME ENCEINTE

 

PERINATALITE

SPORTIFS

Le sportif impose à son corps plus de contraintes que la moyenne. C'est pourquoi un suivi ostéopathique permet d'éviter les blessures et les récidives en limitant les mauvaises compensations lors de l'effort.

 

Il tend également à retarder, voir prévenir l'apparition de maladies (usure des cartilages, des ménisques, ruptures ligamentaires, pubalgie, déchirure musculaire) en empêchant au maximum les déséquilibres du corps, les sursollicitations compensatrices, les tensions musculaires...

Lorsque les pathologies sont installées, il travaille avec les médecins et les kinésithérapeutes, en optimisant la rééducation et en favorisant une cicatrisation plus rapide, tout en évitant les récidives.

 

L'ostéopathe va prendre en compte l'activité exercée par son patient afin de comprendre son schéma postural. Il pourra ainsi redonner de la mobilité aux structures nécessaires afin d'optimiser ses performances et améliorer son temps de récupération pendant et après entrainement.

 

 

Les personnes âgées voient leur corps se modifier avec le temps. Ces changements peuvent être synonymes de perturbations : perte d'élasticité, raideur, modification du transit, du sommeil, douleurs articulaires, engourdissement des jambes, maux de tête, vertiges, douleur musculaire, etc.

 

L'ostéopathe, de part la mobilisation général de leur corps, leurs permet de pouvoir préserver un maximum d'autonomie, et de maintenir un bon état de santé général.

 

Il peut également entrer dans la prise en charge pluridisciplinaire de maladies telles que l'arthrose, en diminuant les crises aigues, et en limitant la rigidification des articulations.

 

 

SENIORS

PERSONNE

HANDICAPEE

Les personnes vivant avec un handicap mental ou physique ont elles aussi droit à prétendre à une meilleure santé. Si l'ostéopathe ne pourra en aucun cas enlever le handicap, il pourra aider la personne à mieux vivre avec celui-ci. En redonnant de la mobilité aux zones qui ne bougent pas assez ou plus du tout (hypotonie, fauteuil roulant, paraplégie...), ou en libérant certaines tensions (engendrées par la difficulté à s'exprimer, la maladie, la demande d'efforts plus importants pour être intégré socialement...), l'ostéopathe peut ainsi aider la personne souffrant de handicap à mieux se sentir et tend à limiter les désagréments qui en découlent.

 

© 2023 par Espace Détente.  Créé avec Wix.com

  • s-facebook